COLLABORATEURS

 Alpes - Rhone Alpes

(74-73-38)

Nord Ouest - Bretagne (22-56-29-35-44-53)

 

 

Sud - Sud-est (07-26-30-84-13-34)

Centre

(37-36-49-72-41-86)

Bretagne

Logistique (D)

PARTENAIRES

PIECES DETACHEES, ACCESSOIRES DE LOISIRS NEUF ET OCCASIONS POUR LE CAMPING-CAR

 ANNONCES GRATUITES

PAIMENT PAR CB SECURISE : NOUS CONTACTER

Une application park4night à télécharger

Nombre d'utilisateurs

SERVICE CLIENT : 05 31 60 19 09 Lundi - Vendredi 09:30 - 12:00 14:00 - 18:00 DISTRIBUTEUR EQUIPEMENTS TECHNIQUES POUR CAMPING-CAR & UTILITAIRE
  SERVICE CLIENT : 05 31 60 19 09Lundi - Vendredi09:30 - 12:0014:00 - 18:00 DISTRIBUTEUR EQUIPEMENTS TECHNIQUES POUR CAMPING-CAR & UTILITAIRE
POURQUOI UNE AIRE DE SERVICES POUR CAMPING
CAR EST ELLE SOUVENT PLUS INTERRESSANTE QU’UN CAMPING POUR UNE COMMUNE OU UN PROPRIETAIRE PRIVE.

POUR LA SIMPLICITE ADMINISTRATIVE :

Le code de l’urbanisme ne s’applique pas sur un terrain public, contrairement à un camping, une aire de service n’est qu’un parking, même si il y a de l’eau, de l’électricité etc… Jusque 10 camping cars, il n'y a aucune formalité, à condition de ne pas être sur un site classé, sauvegardé ou une réserve – Il faut dans ce cas un permis d'aménager – art R421 – 20 du code de l'urbanisme – un
autre article CU - R421-23 du même code, précise que pour l’installation d’une aire de stationnement publique, susceptible de contenir de 10 à 49 unités, il suffit de déposer une déclaration préalable en mairie, il n’y a nécessité d’obtenir un permis d’aménager une aire de stationnement ouverte au public, que
si celle-ci dépasse 50 unités (art CU – R 421-9). Le permis d’aménager une aire camping car (plus de 50 CC), n’est pas soumis aux mêmes règles que celui d’un camping, qui sont beaucoup plus sévères.

QUELQUES CHIFFRES: aux dires de nombreux concessionnaires, le marché du camping car représente la majorité du total des ventes, « caravanes et camping cars », il suffit d'aller voir un espace de vente (ou de les compter sur un grand axe),
pour voir combien l'on trouve de caravanes exposées et ou elles sont reléguées,pour s'en faire une idée. Sachant que moins de 20% des nuitées de Campings Caristes se font dans des campings, ou ils se rendent en général, uniquement et souvent pour y faire la lessive, on en déduit qu’une commune sans aire perd + de 80% de ces nuitées de camping car, et naturellement, tout le chiffre d’affaire
qui en découle dans les commerces et musées, puisque vu la grandeur du véhicule, un conducteur de camping car prévoit ses bivouacs en fonction d'une certitude de stationnement c'est à dire en fonction des aires. Une commune sans aire voit passer des campings cars qui s'arrêtent rarement et encore à condition d'être sur un grand axe, sinon elle n'en voit même pas passer.

Le camping des années 70 évolue, en dehors des zones côtières ou de lieux célèbres, les terrains qui s’en sortent sont ceux qui ont investi en maisonnettes de location en conservant environ 1/3 pour l’accueil des tentes et caravanes ou ceux ayant séparé une grande partie du camp en aire Camping car avec un tarif nuit adapté
aux CC, tarif plus bas qui est normal, dans la mesure ou l'on place 5 camping cars sur l'équivalent de 2 emplacements standards pour tentes ou caravanes et que leurs utilisateurs utilisent peu ou pas du tout les sanitaires.

EN CAMPING POURQUOI UN PRIX PLUS BAS AUX CAMPING CARS :
 
1ère pour qu'ils viennent !!! car au tarif camping actuel, ils restent souvent dehors et passent sans s'arrêter..
Plus de 80% des nuitées se font hors campings - 2ème : Celui-ci a besoin de 35 à 40m² maxi en comptant la table et les chaises au lieu de 100 pour un caravanier, on obtient donc un taux d’occupation plus important pour une même surface, un équipement simple, égout et eau suffisent, pas besoin d'avoir d'immenses sanitaires à chauffer et à entretenir, ni de gardien à payer, une borne à monnaie ou carte bleue suffit...

UNE AIRE CAMPING CAR PEUT ETRE OUVERTE TOUTE L’ANNEE, AU BENEFICE DES COMMERCANTS DU SECTEUR ET DE L'EMPLOI LOCAL.

Une aire CC n’a pas besoin de main d’œuvre et d’accueil spécifique, une borne de type parcmètre suffit, tant pour le stationnement que pour les services, plutôt que de fermer un camping non rentable, ou d'en limiter l'ouverture à la période estivale, de nombreuses communes ont adopté ce principe qui permet d’accueillir au moins 8 mois sur 12 au lieu de souvent 2 ou 3 mois par an pour un camping
classique, ceci tout au bénéfice du commerce et de l'emploi local.

LE CODE DE L'URBANISME NE S'APPLIQUE PAS SUR LA VOIE PUBLIQUE. Art
R11-41.
Un camping sans aire ni maisonnettes, à moins d’être en zone côtière recherchée, ne s’adresse qu’à un marché d'un autre âge, celui des années 70 ou les tentes et caravanes représentaient l'essentiel des ventes, mais aujourd'hui, celui ci est en peau de chagrin et c'est un marché limité à 3 ou 4 mois par an.

Un terrain dans les terres, qui n'est pas adapté à ces chiffres ne s'adresse donc qu'à moins de 50% des campeurs, sans préjuger de ce que le gestionnaire perd, l’organisation de ce terrain fait également perdre beaucoup d’argent au commerce local, il est voué à disparaitre.

UNE AIRE DE SERVICES NE CONCURRENCE PAS UN CAMPING, DE MÊME, UNE AIRE DE PIQUE NIQUE NE CONCURRENCE PAS LES RESTAURANTS.

Un gérant de camping, voyant des camping cars sur une aire dans sa commune, peut croire que les camping caristes viendraient chez lui si cette aire n'existait pas...
Mais sans aire, cette commune ne serait même pas sur le plan de circulation et de bivouac des camping caristes... Au contraire, un peu comme la petite boutique dans l'allée commerciale d'un supermarché vit grâce à celui ci, un pourcentage de camping caristes peut en dernière minute opter pour son camping si l’aire est complète, ne convient pas, si il a une offre attractive ou si c’est le jour de lessive par exemple.

Les dépenses effectuées par les camping caristes qui s'arrêtent sur une aire ne profitent pas qu'aux commerçants, car en augmentant leur chiffre d'affaire, ces derniers risquent d'embaucher ou de préserver des emplois, d'effectuer des travaux dans leurs commerces ou leurs habitations... Et ce sont alors des employés, serveurs, ouvriers qui par cascade bénéficient de cette manne, c'est le B à BA de l'économie. Il suffit de voir par exemple à Gérarmer (88), Honfleur (14), Kaysersberg (68), les camping caristes rentrer le soir les bras chargés pour le comprendre... De même quand on voit ces mêmes personnes quitter le camping le
soir vers 19h, et ils sont nombreux, ce n'est souvent pas pou prendre un bol d'air, mais bien pour aller au restaurant.

Création d’une nouvelle catégorie :
les Aires d’Etapes  - INFO JUILLET 2012.
 
Proposées par la FFCC dans le cadre de la réforme des classements, ces aires d’étapes offriront des équipements légers adaptés à la demande des camping-caristes. Les critères précis de cette proposition vous seront communiqués dès leur validation.
(Proposition qui a été faite dans le cadre de la réforme de classement des hébergements touristiques).
Une toute nouvelle catégorie d’accueil des camping-cars "les aires d’étape" devrait voir le jour très prochainement sur l’initiative de la FFCC. Les textes sont en cours de validation auprès des services de l’Etat (urbanisme et tourisme). Répondant aux besoins des camping-caristes, cette création a pour objectif de développer les lieux d’accueil, notamment dans les sites très touristiques et d’éviter une
législation préjudiciable à tous les camping-caristes. Ces dispositions
permettront des créations d’initiatives privées, multipliant ainsi les
possibilités de stationnement des camping-caristes dans un cadre légal,sécuritaire et environnemental.
Quota d’emplacements pour camping-cars dans les communes
touristiques.

Proposition d’obligation pour les communes à
vocation touristique
de la mise à disposition d’un nombre de places "camping-cars"
correspondant à un pourcentage du nombre total d’hébergements touristiques dont elles disposent.
Ces places « camping-cars » seraient comptabilisées parmi les aires de stationnement publiques ou privées, les places du type « vignerons, fermes, artisans, restaurateurs» ou assimilées, les emplacements de camping (Stop Accueil Camping-car…) et également celles d’une nouvelle catégorie d’espaces dédiés à
l’accueil des camping-cars qui devraient bientôt voir le jour « les aires d’étapes ».
 
(Proposition qui a été faite dans le cadre de la refonte des critères de classement des communes touristiques- à suivre).
 

Appel

Email